Notes des explorateurs/Helena Walker

De ARK: Survival Evolved Wiki
Aller à : navigation, rechercher


Tripwire Alarm Trap.png Cette page est faite pour être incluse dans d'autres pages en utilisant {{:Notes des explorateurs/Helena Walker}}.
Ne pas ajouter de sections entête ou autres éléments de mise en page.
Cette entête ne sera pas inclus.
Carbonemys.png Si vous arrivez directement sur cette page, vous pouvez trouvez les autres Notes des explorateurs sur la page Notes des explorateurs.


Helena[1] chevauchant un Raptor

Helena Walker est la créatrice des Dino Dossiers. Elle serait une biologiste venant d'Australie à l'époque contemporaine (elle mentionne l'année 2008[2]) avec ses notes écrites en Anglais.

Notes d'exploration de The Island[modifier | modifier le wikicode]

Note d'Helena #1 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png J'ai perdu le compte des levers de soleil auxquels j'ai assisté depuis mon arrivée sur cette île. Des centaines, j'imagine, mais chacun semble plus beau que le précédent. Parfois, j'aime sortir avec Athéna juste avant l'aube et observer le lever du soleil en traversant le ciel matinal. C'est dans ces moments simples que je me rends compte de la chance que j'ai.

Non pas que j'étais malheureuse à explorer les récifs et les forêts tropicales en Australie, mais je n'aurais jamais vu un bronto piétinant la cambrousse, n'est-ce pas ? Depuis mon arrivée, j'ai eu l'occasion d'étudier des créatures qu'aucun autre biologiste n'a eu la chance d'observer. Je serai toujours reconnaissante pour cela.
~ Helena

Note d'Helena #2 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png J'ai patiemment attendu que la météo change avant de pouvoir étudier la faune sauvage vivant dans l'étrange toundra de cette île, mais je pense que je peux affirmer sans crainte que cela n'arrivera pas. Clairement, cette planète n'est pas inclinée, et de ce fait il n'y a pas de saisons. Cette glace et cette neige ne sont pas prêtes de fondre.

Je ne peux pas dire que cela me réjouit. Le froid et moi ne sommes pas les meilleurs amis, je puis vous l'assurer, mais je vais devoir faire avec. Durant les périodes du Jurassique et du Crétacé dont beaucoup de créatures de cette île proviennent, le climat était relativement uniforme, une région arctique est donc quelque peu étrange. Cela serait totalement stupide de ma part de ne pas y jeter un oeil.
~ Helena

Note d'Helena #3 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png La tribu qui se nomme les Loups Hurlants a vraiment facilité cette aventure dans le Nord. Eux et Athéna. Elle est bien chez elle ici. Je ne pense pas que je serai en mesure de rembourser Rockwell pour m'avoir donné cet Argentavis. Il a dit que nos conversations font office de paiement, mais je me sens toujours coupable. Je devrais me souvenir de recueillir quelques échantillons floraux pour lui tant que je suis ici.

De toute façon, trainer avec les Loups a été une bonne introduction à la région, mais je pense être capable de me débrouiller par moi même. Pour faire de vraies conclusions scientifiques, j’ai besoin d’observer ces animaux sauvages dans leur habitat naturel pendant de longues périodes.
~ Helena

Note d'Helena #4 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Quelle journée ! Je suis là, à mettre la touche finale sur le dossier du mammouth, quand tout à coup, un Tyrannosaure commence à attaquer le troupeau. Bon sang ! Un Tyrannosaure, pataugeant dans la neige sanglante !

J'ai demandé aux Loups Hurlants du camp le plus proche, et apparemment, c'était une chose commune. Ils ne sont pas nouveaux dans la région. Cela n'a juste aucun sens. Comment un Tyrannosaure peut survivre dans ce climat ? Et comment l'introduction d'un super-prédateur ne peut pas bouleverser l'ensemble de l'écosystème ?

Je vais étudier cela dès que je le pourrais.
~ Helena

Note d'Helena #5 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Bien, je ne compte plus le nombre de fouilles que j'ai effectué dans les déjections de carnivores, et je ne peux pas dire qu'elles m'ont amené beaucoup de réponses. Tous les prédateurs de cette région ont des régimes alimentaires semblables. Avec autant de prédateurs différents chassant la même proie, la population de ces espèces ne devrait pas se maintenir. Pourtant, je n'ai rien trouvé qui indique qu'un changement de population s'opère.

C'est juste bizarre ! Plus je suis ici, et plus je réalise que cette région ne devrait pas exister. Son climat est désynchronisé avec le reste de l'île, la plupart des créatures qui sont ici sont en avance de millions d'années sur les dinosaures, et l'écosystème est presque figé !

Quelque chose ne va pas, je dois relire mes notes.
~ Helena

Note d'Helena #6 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Helena, tu es stupide.

À travers mes notes, je me suis rendu compte qu'il y a presque le double de prédateurs que de proies sur toute cette île. C'est le contraire de la façon dont un écosystème est censé fonctionner. Je ne peux pas croire qu'il ait fallu un Tyrannosaure qui se faufile dans la neige pour que je voie cela. C'est évident !

Que tirer de cette analyse ? Ajoutez le facteur humain, et il est impossible pour cette île de continuer comme c'est le cas actuellement par des moyens naturels. Alors, la nature de cette île est-elle surveillée et organisée de quelque façon que ce soit ?

Je devrais parler avec Rockwell. Peut-être est-il arrivé à une conclusion similaire.
~ Helena

Note d'Helena #7 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je n'ai jamais pensé que cette île était normale. Je veux dire, il y a des obélisques géants qui flottent dans les airs, pour l'amour du ciel. Je ne parle même pas des grottes que j'ai trouvées qui cachent des plateformes similaires à celles à la base des obélisques. Enfin, similaire à l'exception de ces mystérieux trous taillés dans le podium.

Je suppose que je ne me souciais pas de tout ça. Aussi longtemps que j'avais mon magnifique, unique et intact écosystème à étudier, j'étais heureuse. Mais maintenant...

Non, je ne devrais pas écrire cela tout de suite, pas avant d'arriver chez Rockwell. Il y a toujours une chance que mes données soient fausses ou alors que j'ai manqué quelque chose d'évident. Je ne vais pas abandonner mon paradis maintenant.
~ Helena

Note d'Helena #8 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png J’ai vraiment besoin de rendre visite à Rockwell plus souvent. C'est tellement énergisant d'être près de quelqu'un de son expérience qui possède encore tellement d’excitation pour son travail, et de lui parler m’aide à prendre du recul.

En ce qui concerne les anomalies écologiques de l’Île, Rockwell me rassure que j'ai tiré des conclusions hâtives. Il m'a fait réaliser que même si cet endroit ne suit pas les lois scientifiques auxquelles nous somme habituées, cela ne signifie pas pour autant qu'il ne suive aucune loi scientifique du tout. Après tout, la science est découverte, et les nouvelles découvertes peuvent invalider les vieux principes.

Avant de valider ma théorie, j’ai besoin de réunir des preuves plus empiriques. Sinon, je ne suis pas une scientifique.
~ Helena

Note d'Helena #9 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Sur la recommandation de Rockwell, je me suis dirigée vers le sud pour commencer une étude approfondie de la vie marine de l'Île avec l'aide d'une tribu appelée les Requins Peinturlurés. Puisque l'écosystème de l'océan qui entoure l'île est séparé de l'écosystème sur le continent, la corrélation des modèles entre eux pourrait m'aider à isoler et comprendre les anomalies scientifiques de cette île.

Après m'être gelée les fesses depuis si longtemps, je pourrais vraiment faire un séjour prolongé sur une île tropicale. La biologie marine n'a jamais été mon point fort, mais j'aime l'océan. Au moins, cela devrait être beau là-bas.
~ Helena

Note d'Helena #10 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Les Requins Peinturlurés m'ont traitée comme si j'étais la reine sanglante depuis que je leur ai montré la lettre de recommandation de Rockwell. Je pense que je n'ai jamais aussi bien mangé sur l'Île depuis très longtemps ! Pas que la barre soit placée haute, je suis une horrible cuisinière. De plus, ils ont été d'une aide précieuse dans mes recherches.

Jusque là, mes estimations sur l'équilibre prédateurs-proies sont compatibles avec les écosystèmes du continent. L'eau est infestée de mégalodons, et ils sont extrêmement agressifs. Peut-être est-ce un effet secondaire dû au manque de proies ? Les requins ne sont pourtant pas connus pour être des créatures territoriales. Je devrai les étudier davantage.
~ Helena

Note d'Helena #11 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Toujours aucune réponse quant aux raisons pour lesquelles les mégalodons sont si territoriaux, mais j'ai assisté à quelque chose d'encore plus extraordinaire, le comportement d'accouplement des mégalodons ! Personne n'avait jamais était témoin de grands blancs se reproduisant, cela seul est déjà monumental, mais j'ai quelque chose de mieux encore.

Qu'est-ce qui pourrait être mieux que de regarder des mégalodons avoir une nuit coquine ? Suivre la femelle ! J'ai pu l'observer pendant presque toute la période de gestation, et ça ne dure qu'une semaine. Une semaine ! Pas étonnant que leur population soit si élevée. Ces choses pondent jusqu'à quarante-quatre fois plus que le taux des grands blancs australiens.

Je devrais comparer comment ils se comportent en captivité.
~ Helena

Note d'Helena #12 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Donc, de toutes les curiosités que j'ai découvertes sur les mégalodons, voici la cerise sur le gâteau : les apprivoiser est une partie de rigolade. Un peu d'entraînement et ils sont plus obéissants qu'un chien de famille.

J'avais entendu dire que les requins obtenaient une formation très rudimentaire sur un an environ, mais pas dans cette mesure. Certainement pas aussi facilement. Les requins ne sont pas des mammifères, ou des volatiles, ce sont des poissons. Ils se fient plus à leur instinct. Pour faire simple, ils ne sont pas très intelligents. Vous ne devriez pas être capable de les monter comme un jet-ski.

J'essaie de garder l'esprit ouvert comme Rockwell me l'a suggéré, mais cela ne semble pas coller.
~ Helena

Note d'Helena #13 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Juste quand je pensais avoir compris le sens des notes que j'avais pris lorsque j'ai visité les Requins Peinturlurés, je mis le doigt sur quelque chose : des kangourous. Un troupeau entier de kangourous sautant dans la campagne comme s'ils avaient toujours été là.

Même si j'adore les kangourous, ils ne devraient pas être là. Ils ont évolué en Australie, et seulement en Australie, comme un grand nombre de marsupiaux soixante millions d'années après que les dinosaures ne disparaissent. Si je suis sure d'une chose, c'est bien ça, un procoptodon ne devrait pas exister ici.

Cette île n'est pas un écosystème, c'est un zoo.
~ Helena

Helena Note #14 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Il n'y a pas si longtemps, je pensais que cet endroit était de loin l'utopie où je pourrais étudier toutes les merveilles perdues du monde. Maintenant que je suis à peu près sure que tout ceci n'est pas naturel, je dois admettre que ça a perdu de son éclat.

Les interventions humaines n'ont pas aidé. La plupart des tribus ont appris à vivre en harmonie avec leur part de l'Île, mais certaines ne sont pas satisfaites. Une en particulier essaie même de conquérir les autres, et, naturel ou pas, l'écosystème n'ira pas mieux s'il est réduit en cendres par une guerre à grande échelle.

Les levers de soleil sont toujours aussi beaux. Au moins, rien ne peut changer cela.
~ Helena

Note d'Helena #15 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png De toutes les anomalies que j’ai observées, les mégalodons apprivoisés sont au-dessus pour moi. C’était presque comme s’ils étaient des chiens errants, comme s’ils avaient des antécédents génétiques de l’obéissance humaine.

La plupart de mes observations ont été à l’état sauvage, mais je pense que je peux apprendre une chose ou deux si j’observe des créatures domestiquées de plus près. J’ai besoin d’étudier leur alimentation, leur panel d'accouplement, comment ils se socialisent avec d’autres espèces...

La rumeur dit qu’il y a une femme qui en a dompté un paquet d'entre eux, ils l’appellent la Reine des bêtes de la Jungle. Peut-être qu’elle va aurait quelques indications utiles.
~ Helena

Note d'Helena #16 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je suppose que c'était un peu naïf de ma part de penser que quelqu'un avec le titre de « Reine des Bêtes » déroulerait le tapis rouge. Je suppose que je me suis habituée à tous les traitements amicaux que m'a valu d'être une associée de Rockwell.

Au moins, elle m'a laissé rester, et elle n'a pas encore demandé à ses dinosaures de me tuer, alors c'est positif ! Non pas qu'elle ait vraiment besoin de dinosaures. Si ses regards deviennent plus intenses, je vais probablement brûler sur place.

Pfiou, j'espère qu'elle se tempèrera. Traverser les excréments de raptors avec quelqu'un vous observant est plus difficile que vous ne le pensez.
~ Helena

Note d'Helena #17 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Le régime alimentaire de ces créatures apprivoisées n'a rien de spécial comparé a ceux de leurs congénères à l'état sauvage. C'est en partie grâce à la Reine des Bêtes, qui les emmène régulièrement à des parties de chasse qui ont pour vocation l'entrainement.

Curieusement, ils n'ont jamais besoin d'aller bien loin. Il y a une abondance de proies tout près, en dépit de la taille de la meute.

Cela reste vrai indépendamment du taux de naissance et de croissance remarquable de ses animaux apprivoisés, ce qui rend la chose encore plus inhabituelle.

Oh, et je connais finalement son nom, Li Mei-Yin. Elle a un regard moins insistant maintenant. Tout bien réfléchi, peut-être que commencer par étudier les excréments de ses animaux lui a donné une mauvaise première impression…
~ Helena

Note d'Helena #18 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png La chose la plus intéressante que j'ai pu observer à propos des animaux de Mei-Yin a été ce qu'ils ne font pas, se battre en eux.

Parmi les créatures comme le chien et le chat qui ont été domestiqués depuis des générations, c'est normal, mais il y a une raison pour laquelle les zoos gardent leurs animaux dans des enclos séparés. Certains instincts sont durs à réfrener, et il devrait exister plus de conflits au sein d'un groupe aussi diversifié.

Mei-Yin a même intégré des herbivores à son armée comme leurs peaux épaisses se sont montrées très résistantes face au feu et aux explosifs. Pourtant, bien qu'ils soient entourés de carnivores, ils restent indemnes. Cela n'a pas de sens.

Cela n'enlève rien au mérite de Mei-Yin. Elle travaille dur pour soigner et entraîner ses animaux. Elle n'est pas non plus de mauvaise compagnie, du moins quand elle ne devient pas muette et que je ne fais pas ma biologiste acharnée. Parfois c'est comme parler une nouvelle langue, c'est revigorant en quelque sorte.
~ Helena

Note d'Helena #19 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Après avoir passé en revue mes notes du camp de Mei-Yin, j'ai conclu que les animaux de cette île ne sont pas seulement habitués aux humains, mais qu'ils étaient également habitués à la captivité. Même avec leurs taux de croissance accélérés, leur comportement indique qu'ils ont été domestiqués pendant des décennies. Autrement ils n'auraient pas un comportement si docile.

Avec cela à l'esprit, je pense que ma théorie sur l'île surveillée et organisée est de retour. Non seulement les créatures semble être contrôlées, mais je pense même qu'elles ont été génétiquement modifiées. Cependant, avant d'apporter cela à Rockwell, il y a une autre rumeur que je voudrais confirmer.
~ Helena

Note d'Helena #20 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png C'est la preuve irréfutable. Ça doit l'être. Je ne peux me convaincre que cet endroit est naturel après avoir trouvé une île entièrement peuplée de carnivores.

Même s'ils se nourrissent les uns des autres, ce dont je doute, car la chair des carnivores contient plus de parasites nocifs que celle des herbivores. Les terres sont si peu étendues et la population est si dense qu'ils ne pourraient survivre. Et pourtant, ils sont là, cachés bien au-delà de la côte au nord-est de l'Île. Quelqu'un les a sûrement mis là intentionnellement.

Aucun doute que Rockwell ne puisse nier ma théorie à présent.
~ Helena

Note d'Helena #21 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Comme je m'y attendais, Rockwell n'a pas pu réfuter ma théorie, mais je ne peux pas dire que j'ai son approbation pour autant. Il n'avait pas vraiment l'air captivé par le sujet, honnêtement. Quelque chose d'autre semblait avoir retenu son attention ces derniers temps, les obélisques de l'Île.

Contre toute attente, Rockwell est tombé sur un moyen d'interagir avec les imposants monuments pendant son exploration. Je suppose qu'il avait besoin de satisfaire ses besoins de vieil explorateur intrépide. C'est plutôt impressionnant, compte tenu de son âge.

Maintenant que j'y pense, les obélisques pourraient être liés à mes propres trouvailles. Leur nature a toujours été un mystère et Rockwell a fait quelques observations intrigantes. Je devrais suivre ça de près.
~ Helena

Note d'Helena #22 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Bien que j’ai été reçue par la Confrérie du Fer, ils ne semblent pas très heureux de me voir, surtout quand j'ai mentionné Rockwell. Ajouter à cela que leur campement semble désert, ce qui commence à m'inquiéter. Leur chef ne devrait pas tarder à revenir de sa chasse.

Tout ce que j’ai confirmé jusqu'à présent est que oui, ils ont rassemblé tous les artéfacts que Rockwell a cherchés et oui, les artéfacts ont été en mesure d’activer un des obélisques. On pourrait penser qu’ils célébreraient une telle découverte monumentale, mais on ne voit que des mines déconfites. Allez savoir.
~ Helena

Note d'Helena #23 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je continue de regarder l'artéfact. Je comprends pourquoi le chef de la Confrérie du Fer ne le voulait pas. Puisqu'il n'a aucun usage apparent, tout ce que cela lui apporte est un souvenir de ses hommes morts en le récupérant contre cette araignée géante.

Est-il vraiment inutile ? Ils décrivent les artéfacts activant les obélisques de manière semblable à ce dernier, je suis donc partie à l'obélisque le plus proche pour trouver une réponse. Rien. Peut-être active-t-il quelque chose d'autre ?

Bien sûr ! La plateforme dans la grotte ! C'est loin, mais c'est la seule chose à laquelle je peux penser qui ressemble aux obélisques. Cela vaut le coup d'essayer.
~ Helena

Note d'Helena #24 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Incroyable ! L’artéfact rentre parfaitement dans une des fentes du piédestal de la plateforme. Comment n’ai-je pas remarqué cela tout de suite ? Je suis vraiment stupide.

Si cette clé, telle qu’elle est, a été acquise en activant un obélisque, alors les deux autres devraient être obtenues en activant les deux obélisques restants. Ensuite avec les trois clés, peut-être que cette plateforme donnera l'accès à ce qui contrôle l'écosystème de l’Île.

Si les autres obélisques fonctionnent comme le premier l’a fait, cela signifie que j’ai d’abord besoin de trouver un tas d’artéfacts, et je ne pense pas que je peux faire ça seule...
~ Helena

Note d'Helena #25 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Les Loups Hurlants ont rapidement retrouvé les artéfacts, mais après avoir entendu parler de ce qui est arrivé à la Confrérie du Fer, ils n'iront pas plus loin. C'est compréhensible, mais cela me laisse dans une situation difficile. Si je me retrouve face à une araignée géante, l’araignée gagnera à coup sûr.

Même avec Athéna de mon côté, je préfère éviter tout danger, en évitant de la combattre. Je vise comme un pied et mes poings sont comme de la guimauve. Si je veux survivre à ce qui se passera lorsque l’obélisque sera actif, je vais avoir besoin de renfort.

Notes pour la négociation : Ne pas mentionner les excréments. Ne pas soutenir son regard noir. Ramener du chili (NON CRAMÉ).
~ Helena

Note d'Helena #26 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Maintenant, je sais que vous n’obtenez pas un surnom comme la « Reine des Bêtes » sans être une dame coriace, mais quand j’ai vu ce singe géant, j’ai alors pensé que nous étions foutus. Heureusement, Mei-Yin a vraiment plus de courage que moi, d'une certaine manière elle a réussi à sortir victorieuse. Je suis contente d'être de son côté !

J’ai déjà trouvé la deuxième clé, mais je veux jeter un coup d'oeil par ici avant de nous de traverser de nouveau le portail. Ce singe a vécu ici, ou a été libéré lorsque nous avons activé l’obélisque. Découvrir comment il a survécu dans cet environnement isolé ou comment il est arrivé ici pourrait s’avérer utile.
~ Helena

Note d'Helena #27 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Ainsi, ce sont les conquérants dont j'ai entendu parler auparavant. Cela n'a pas été une excellente première impression. Mei-Yin et moi n'étions pas des camarades, mais voir ses créatures être massacrées comme ça n'était pas agréable. Je ne suis pas amatrice du mode de vie des détenus non plus.

Le chef s'est présenté comme Gaius Marcellus Nerva, et ce n'est pas un idiot fini, je vais lui accorder ça. Il m'a laissé garder mes effets personnels et nos conversations ont été courtoises jusqu'à présent. Bien que j'ai l'impression que cela changera si je ne coopère pas.

Non pas que j'ai le choix. Ils ont déjà pris les clés. La seule façon de s'en sortir c'est en tant qu'«invitée» de la Nouvelle Légion.
~ Helena

Note d'Helena #28 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Nerva pense être un cadeau bénit de Jupiter pour l'île ou quelque chose du genre. Je pense que son égo était en fait gonflé à bloc quand la Légion est revenue de l'obélisque avec la troisième clé et la tête d'un dragon.

Malheureusement, même si j'adorerais le voir échouer, j'ai besoin de lui et j'ai aussi besoin de la Nouvelle Légion. Donc, quand il m'a « demandé » de guider ses troupes à la caverne cachée, j'ai obéi sans contester.

Je n'en ai aucune idée de ce qu'il fera de moi ensuite.
~ Helena

Note d'Helena #29 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Lorsque Nerva et sa bande reviendront de la grotte, ils décideront de mon sort, donc c’est peut-être ma dernière chance de réfléchir. Je peux aussi bien en profiter.

Je me rends compte que j’avais juste ignoré les signes et accepté ce paradis à leur valeur nominale, je serais toujours heureuse et libre. Est-ce que cela aurait été mieux ? Je ne pense pas. Après de longues réflexions, j’ai décidé que je préférais mourir plutôt que de chercher la vérité et vivre dans l’illusion. Comme dirait Rockwell, c'est le chemin d’un vrai scientifique.

Je ne suis pas Galileo qui lutte contre l’église, ou quoi que ce soit, mais bon, c’est quelque chose à retenir.
~ Helena

Note d'Helena #30 (The Island)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Eh bien... Je ne suis pas morte, et il s'avère que Mei-Yin non plus. En fait, c'est elle qui m'a libéré, et a insisté pour que nous suivions Nerva à travers le portail dans la grotte.

Une scène horrifiante nous attendait. Tous les hommes de Nerva, et une créature bizarre gisaient là en tas, mais le corps de Nerva avait disparu. En oubliant que j'étais avec Mei-Yin, j'ai suggéré une approche pacifique si nous le rencontrions. Cela m’a valu un sacré coup de poing.

Quand je suis arrivée, j'ai fouillé la station tout entière, mais les seuls signes de Mei-Yin et Nerva n'étaient que quelques traces de sang séché. Pas de corps, et pas de vainqueur.

Ce que j'ai alors trouvé était fascinant. Il était évident que je me trouvais dans une sorte de station spatiale, mais quand j'ai regardé à travers une fenêtre en particulier, je me suis rendu compte de quelque chose d'encore plus surprenant. Je me trouvais sur une station spatiale pendant tout ce temps.

Là, flottant derrière la fenêtre et entouré de machines, se trouvait l'île sur laquelle je vivais, elle aussi en orbite au-dessus de la surface d'une planète inconnue. L'écosystème sur l'île n'était pas juste organisé, il était complètement artificiel !

Mais qu'est ce que c'est que tout ça, et pourquoi quelqu'un construirait-il tout ça ? Je n'en ai pas la moindre idée pour le moment, mais d'une manière ou d'une autre, je veux le savoir. Je découvrirai la vérité.
~ Helena

Notes d'exploration de Scorched Earth[modifier | modifier le wikicode]

Note d'Helena #1 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Il a fallu que je choisisse le désert. Pourquoi, diable, ai-je choisi le désert ?

Bon, je suppose que « choisir » est un mot assez fort. Je ne suis toujours pas certaine de comment j'ai fait pour faire fonctionner cette console, mais elle s'est soudainement mise à faire défiler des images holographiques de différentes stations spatiales similaires à celle de l'île sur laquelle je vivais. Évidemment, je devais appuyer sur un autre bouton pendant que la console montrait celle qui contenait des étendues sans fin de désert sanglant, et me voilà.

C'est typiquement moi, n'est-ce pas ? Toujours à sauter, à ne jamais regarder. Eh bien, tirons en le meilleur de la situation, et par là, ce que je veux dire « mieux vaut ne pas mourir d'épuisement dû à la chaleur. »
~ Helena

Note d'Helena #2 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png J'ai sérieusement perdu l'habitude de chasser. Non pas que j'aie déjà été spectaculaire, mais j'ai l'impression d'avoir obtenu un diplôme rien qu'en ayant écrasé des insectes avec une pierre à un moment donné.

Au moins, j'ai été pleinement récompensée pour mes efforts. Mon intuition était bonne : ces grosses bestioles vertes transportent de l'eau potable dans leur dos, Dieu merci pour cela ! J'aurais pu ne jamais l'apprendre si j'avais tué un des rouges en premier, car ceux-là transportent du pétrole à la place. Beaucoup moins utile quand vous mourez de soif, je peux vous le dire.

Néanmoins, il se pourrait que je lutte contre l'inévitable. Je suis toujours à pied et toujours seule. Athéna me manque vraiment…
~ Helena

Note d'Helena #3 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je suis chanceuse. Par pure coïncidence, je suis tombée sur un autre groupe de survivants aujourd'hui, et ils n'ont pas essayé de me tuer ou quoi que ce soit ! Si je ne savais pas comment marchent vraiment les probabilités, je dirais que cette récente suite d’événements chanceux est le signe de l'univers qui s'amende pour m'avoir d'abord envoyé dans ce fichu désert.

Les caravaniers étaient accueillants, et les créatures qu'ils chevauchent sont fascinantes. Elles ressemblent à des dinosaures, mais elles partagent aussi des traits communs avec les chameaux. Bizarre ! L'île n'avait jamais rien eu de comparable parmi toute ses curiosités.

Je vais devoir les étudier... après une sieste. Cette survie dans le désert m'a épuisée.
~ Helena

Note d'Helena #4 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Si j'avais atterri dans cette station au lieu de cette île, je n'aurais jamais imaginé que l'écosystème fut naturel. Pas même une seconde.

Prenez ces Morellatops par exemple : ils sont issus d'un croisement entre un cératops, un morelladon et un chameau, et le plus étrange ? Il est possible de planter une tige à certains endroits sur ses bosses et boire de l'eau potable. On dirait de la pisse, mais c'est sans danger, et cela ne blesse même pas le Morellatops. C'est de la folie !

Tout cela est certainement le résultat d'expériences génétiques, mais je le savais déjà, n'est-ce pas ? Il est temps de comprendre le « pourquoi ». Peut-être qu'étudier d'un nouvel oeil les créatures qui vivent ici me permettra de mieux comprendre tout cela.
~ Helena

Note d'Helena #5 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Aujourd'hui, j'ai aperçu ce que les caravaniers appellent les « Dunes infinies », la mer désolée de sable qui entoure apparemment la partie habitable du désert de toute part.

Ces dunes finissent sûrement quelque part, mais je comprends pourquoi on peut croire le contraire. Non seulement elles s'étendent à l'horizon, dont je sais maintenant qu'il s'agit d'une sorte de projection holographique, mais elles sont l'habitat de « vers » de sable géants, qui dévoreraient tout ce qui met le pied dans leur domaine.

J'ai d'abord pris ça à la rigolade. Puis j'ai vu cette créature, de la taille d'un train, jaillir brusquement du sable et dévorer un Morrelatops sauvage qui venait se promener sur son territoire. Je suppose que je vais devoir apprendre à regarder où je mets les pieds...
~ Helena

Note d'Helena #6 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Aussi absurde que soient les Vers des sables, je vois leur raison d'être. Ils forment une barrière naturelle.

Si cet endroit est une station spatiale, se présentant comme un véritable écosystème, alors il doit confiner la faune et les humains qui y résident d'une manière qui semble naturelle. L’île accomplit cela par le simple fait d’être une île, et le désert grâce aux Vers des sables.

Certes, une grande population de prédateurs ayant des besoins de kilocalorie insensés ne durerait jamais longtemps dans un endroit dépourvu de proie, mais comme il s’agit d’un environnement artificiel, la station peut nourrir ou remplacer les Vers des sables, au besoin. C’est un peu compliqué, mais c’est logique.
~ Helena

Note d'Helena #7 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Il est temps de passer en revue les faits.

Tout comme l'île, ce désert est une station spatiale se présentant comme un environnement naturel. Elle est habitée par une grande population de dangereuses créatures, génétiquement modifiées, et une petite population d'humains qui luttent pour survivre. Tout cet écosystème est délibérément contenu par la combinaison d'un horizon holographique et de barrières naturelles.

En supposant que les autres stations soient similaires, alors tout ceci commence à ressembler a une expérience bizarre à grande échelle. Oui, chaque station représenterait un groupe expérimental et...

Je vais devoir continuer ça plus tard. Un des éclaireurs de la caravane vient juste de rentrer en panique. Quelque chose à propos de rochers prenants vit, ce qui est bien sûr ridicule.
~ Helena

Note d'Helena #8 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je regrette le temps où je pensais qu'un Tyrannosaure gambadant dans la neige était le comble de l'absurdité. Comparé à hier, cela semble banal.

Comme l'éclaireur l'avait si éloquemment dit, les rochers étaient bien vivants. Vivants, en forme de golem massif, bipède et extrêmement en colère. J'étais trop choquée pour fuir comme les autres quand il a chargé, et pendant un moment, j'étais certaine que je mourrais.

Puis quelque chose d'encore plus étrange s'est produit, la foudre s'est écrasée sur le golem, mais elle n'est pas venue du ciel. Elle venait de la bouche d'un vrai dragon.

Je ne me souviens plus de quoi que ce soit après ça. La peur et l'instinct ont pris le relais pour le reste de la journée, et même si cela m'a aidé à survivre, je suis de nouveau seule.
~ Helena

Note d'Helena #9 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je me souviens maintenant, le dragon avait un cavalier. Enfin, la wyverne. Deux jambes signifient qu'il s'agit d'une wyverne. Pfiou, écoutez-moi ça, je suis en train de combattre pour ma survie et je suis toujours en train de chercher du temps pour la sémantique.

Le cavalier était trop couvert pour pouvoir l'identifier. Était-ce Mei-Yin ? Non, c'est idiot. Je ne sais même pas si elle est en vie, et encore moins si elle est dans ce désert avec moi. Bien que cela lui aurait ressemblé, d'avoir dompté la plus vile des choses de ce désert si rapidement.

C'est agréable de se dire qu'une amie est peut-être à ma recherche. Du moins, nous étions des camarades, non ? En quelque sorte.

Je pourrais vraiment en utiliser un maintenant. Un ami, je veux dire.
~ Helena

Note d'Helena #10 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Eh bien, j'ai trouvé un nouveau compagnon. Cette petite boule de poil n'est pas exactement ce que je voulais, mais je l’emmène quand même.

J'ai nommé son espèce Renopila Amplexus. Ce sont de petits herbivores affectueux et très calins, et pour autant que je sache, en apprivoiser un n'a aucun usage pratique. Cependant, je ne pouvais pas la laisser mourir de faim. Je suppose que toutes ce stress avec les golems et les wyvernes ont fini par effacer ce qui restait de mon instinct scientifique pour laisser la nature à elle-même.

Au moins, nous nous apportons un peu de chaleur la nuit, et ses pitreries m'ont aidé à garder le moral. Je suppose que je vais devoir lui donner un nom.
~ Helena

Note d'Helena #11 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png J'ai peut-être eu tort à propos de l'usage pratique de Renopila. Plus tôt aujourd'hui, mon nouveau compagnon à fourrure a commencé à rebondir avec tellement d'excitation que je ne pouvais pas le calmer, et puis il a commencé à pleuvoir.

Une coïncidence, mais peu de temps après avoir rempli mes gourdes et être reparti, il a commencé à devenir nerveux. J’ai décidé de trouver un abri au cas où, et en quelques minutes, la pluie légère s'est transformée en un orage.

J'aurai besoin de plus de preuves pour tirer des conclusions définitives, mais ça ne me dérangerait pas d'avoir un petit radar météorologique à fourrure avec moi.

Vous savez... c’est un peu au pif, mais Radar n'est pas un mauvais nom.
~ Helena

Note d'Helena #12 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Dieu merci, j'avais décidé de trouver un endroit en hauteur deux jours auparavant, sinon je n'aurais jamais trouvé cette colonie. C'est la deuxième fois que la chance me sourit. Je ne pourrai pas toujours compter dessus. J'aurai besoin de rester ici quelque temps et me préparer avant de repartir une nouvelle fois.

Par chance, les villageois veulent bien me donner refuge et ravitaillement contre mon aide. Un autre coup de chance, un autre élément sur lequel je ne peux compter. Sur l'île, le nom de Rockwell m'a amené loin, mais je ne suis pas juste qu'un autre étranger. Tout le monde ne va pas me croire ou m'aider. Je dois me préparer à survivre par moi même.
~ Helena

Note d'Helena #13 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png D'une certaine manière, survivre par moi-même représentait moins de travail. Au moins je n’étais pas enrôlé dans le travail manuel. Uh, tout mon corps se sent mal !

Je parie que je n’aurais pas à travailler si j’étais aussi adorable que Radar. Tout le village est amoureux d’elle. Je vous jure, ils la gâtent comme une petite princesse poilue.

Rockwell serait furieux à propos de cet arrangement. Je l'entend déjà râler sur le fait de traiter les érudits convenablement. J'espère que ce vieux britannique va bien. Peut-être que quand j'aurai brisé ce mystère, je trouverai un moyen de l'emmener hors de l’Île et nous pourrons en discuter autour d'une tasse de thé comme au bon vieux temps.

Note d'Helena #14 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Bien que je ne me souvienne toujours pas de la dernière fois où j'ai tiré avec une arme à feu, ma mémoire musculaire est bien meilleure. Selon mon instructeur, je « n'étais pas un désastre complet » sur le champ de tir.

Je ne suis pas pacifiste. La mort et la violence font partie de la vie, c’est juste la nature. Pourtant, une arme à feu me rend toujours un peu mal à l'aise. L'idée de tirer sur un autre humain me semble instinctivement erronée. Sur l'Île, je ne pouvais même pas tirer sur la Nouvelle Légion.

Mais je dois y mettre du mien. Les villageois ont été accueillants et patients avec moi. Pour leur bien, je dois m’entraîner.
~ Helena

Note d'Helena #15 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je vais peut-être devoir mettre mes compétences de tir à l’épreuve plus vite que je ne le pensais. Un groupe de chasseurs a repéré un essaim de mantes géantes qui se dirige dans notre direction.

Oui, des mantes géantes. Je ne les ai pas vues de mes propres yeux, mais les villageois en parlent de temps à autre. Ils disent que ces insectes ont des petites mains qui peuvent réellement saisir et manier des armes ou des outils. Ça a l'air absolument dingue, mais l'idée d'un essaim de mantes l'est tout autant. Elles doivent partager le même dégoût pour le cannibalisme que la mante fantôme.

Personne ne semble désireux de les combattre, mais elles sont trop près pour s'échapper. En espérant qu'elles passent uniquement.
~ Helena

Note d'Helena #16 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Il était vain d'espérer que les mantes aient ignorer le village, et je pense que nous nous demandions tous si le prochain lever de soleil serait le dernier. En dépit de tout mon entraînement, mon fusil était lourd et étranger entre mes mains tremblantes, alors que l'essaim avançait. Par chance, elles n'étaient pas nos seuls visiteurs.

Les villageois ont éclaté en cris de joie alors que, depuis le ciel, la foudre et le feu s'abattaient sur les insectes qui avançaient vers nous. Certains scandaient un nom : Wali al Aswad. Le cavalier, toujours caché derrière des draps noirs, ne prêta pas attention à l'ovation. Avec une efficacité rapide, le petit vol de wyvern décima l'essaim de mantes et se dirigea vers l'horizon.

Wali al Aswad... Je dois absolument rencontrer cette personne, ne serait-ce que pour les remercier.
~ Helena

Note d'Helena #17 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Savoir qui ou ce qu'est Wali al Aswad dépend de votre interlocuteur. Certains villageois lui ont attaché une connotation religieuse, croyant qu'il s'agit d'un gardien céleste qui apparaît aux dignes lorsqu'ils sont dans le besoin. Un villageois est même convaincu que Wali est un extraterrestre.

Je ne considère pas les croyances. Je me base sur des preuves empiriques, et cela veut dire que rien n'est certain à son propos tant que je ne l'aurai pas rencontré. Je n'oublierai jamais la gentillesse de ce village, surtout après m'avoir offert un Morellatops et des provisions pour mon voyage, mais c'est pourquoi je suis là, pour trouver des réponses.
~ Helena

Note d'Helena #18 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je suis définitivement plus préparée pour ce désert qu’avant, et mieux équipée. Avec mon Morellatops offrant un grand réserve d'eau mobile et de Radar à l’affût de la météo, la seule menace dont j’ai vraiment à me soucier est celle des grands prédateurs. Et aussi des golems géants.

Je suis vraiment impressionnée par la forme dans laquelle je suis. Je pense que j’ai même vu un semblant d'abdominaux ! Il m'a fallu assez longtemps. J'ai vécu sans bonbons depuis des lustres, après tout, on aurait pensé que je retrouverai la forme beaucoup plus vite.

Génial, maintenant les bonbons me manquent... Ce que je ferais pour goûter de nouveau au chocolat ...
~ Helena

Note d'Helena #19 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Il a fallu des semaines de recherches, mais j'ai enfin aperçu Wali al Aswad. Je savais que je m'approchais quand j'ai trouvé une série de formations de fulgurite ce matin, et bien sûr, j'ai repéré plusieurs wyverns plus tard dans l'après-midi avec un seul cavalier parmi elles.

Le cavalier m'a clairement vu également, car aussi tôt les wyvernes se sont mises à tourner au-dessus de ma tête. J'ai fait de grands gestes de la main et je l'ai salué, j'ai même crié le nom de Mei-Yin au cas où. Pourtant, sans même un signe de tête, les wyvernes se sont regroupées et sont parties.

Wali n'est pas quelqu'un de social, mais je ne baisse pas les bras si facilement.
~ Helena

Note d'Helena #20 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Bien sûr, Wali vit sur une fichue montagne. Bien sûr qu'ils y vivent. J'ai vu les wyverns atterrir au sommet hier, et elles ne sont pas parties. Cela doit être leur maison... malheureusement.

Les chemins étaient trop étroits pour mon Morellatops, j’ai donc dû le laisser derrière. Il devrait savoir s'éloigner si je ne reviens pas, pas que je ne puisse vraiment m'inquiéter à ce sujet. La montée s'en sort très bien pour m'épuiser, sans même user de distraction.

Je vous jure, si je n’ai pas des abdos saillants après l’ascension d’une montagne dans ce désert, je vais être terriblement en colère.
~ Helena

Note d'Helena #21 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je ne sais pas à quel genre de réception je m'attendais quand je suis arrivée au sommet, mais le rire n'en faisait pas partie. Pourtant, c'est exactement ce que j'ai entendu quand je me suis finalement effondrée et que j'ai commencé à jeter toutes les obscénités auxquelles je pouvais penser à cette foutue montagne, le rire perplexe d'une vieille femme.

Wali al Aswad n’est définitivement pas un ange gardien. Elle a rapidement rejeté ces rumeurs avec des remarques sur la façon dont les dieux ont abandonné cet endroit misérable.

Cependant, bien que j'aie évité ce sujet, elle a accueilli mes questions avec une chaleur surprenante, bien que souvent énigmatique. J'ai le sentiment que je vais devoir être patiente avec elle.
~ Helena

Note d'Helena #22 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Il s'avère que je n'ai pas trouvé Wali al Aswad. Elle m'a trouvée.

Tandis que le portail que j'ai utilisé pour arriver ici s'est ouvert en fanfare du coté de la console, apparemment de l'autre côté c'était aussi spectaculaire. Selon Wali, il lui était facile pour elle de le repérer du haut de sa wyverne, et elle a commencé à me suivre peu de temps après. Je suppose que ses interventions opportunes n'étaient pas une coïncidence.

Elle n'a pas semblé très surprise quand je lui ai parlé des obélisques, de leurs gardiens ou même que ce désert n'est en fait qu'une station spatiale. Soit elle en sait plus qu'elle ne le dit, soit l'expérience lui a enlevé tout sentiment de surprise.
~ Helena

Note d'Helena #23 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Voler m'a vraiment manqué. Il n'y a pas de sentiment semblable, et aucun équivalent à voir un lever de soleil depuis les nuages.

Wali a probablement commencé ces séances de pilotage de wyverne juste pour se donner une porte de sortie quand nos conversations deviennent trop personnelles, mais ça ne me dérange pas. Malgré leur apparence, la conduite d'une wyverne est tout aussi agréable que celle d'un argentavis, même sans une selle. Par conception, peut-être ?

Peu importe. Génétiquement modifiées ou non, ce sont de magnifiques créatures. C’est une proposition risquée, mais il faut absolument que je les observer dans la nature un jour. Je ne peux pas laisser passer une occasion comme ça.
~ Helena

Note d'Helena #24 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Maintenant que Wali trouve mes compétences de monte de wyverne acceptables, elle a finalement accepté de me faire découvrir la région.

D'après ce que je peux comprendre, elle est là depuis très logntemps, peut-être même depuis plus longtemps que Rockwell était sur l'Île. Elle connait l'histoire de chaque village et chaque ruine. Apparemment, il y avait autrefois une grande cité au sud-est, mais elle a été anéantie à un moment donné.

Elle reste encore silencieuse sur de nombreux détails, mais je dois continuer à être indiscrète. Radar a beaucoup aidé sur ce point. Wali est sans aucun doute de meilleure humeur quand cette petite boule de poil est dans les parages. Ce petit charmeur a définitivement mérité son repas.
~ Helena

Note d'Helena #25 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je suis reconnaissante que Wali me laisse le temps d'étudier la faune locale, mais je soupçonne qu’elle ne le fait que par amusement. Elle dit toujours quelque chose comme : « Pourquoi passez-vous tant de temps sur ces gribouillis que personne ne lira ? »

Je n'ai jamais eu une bonne réponse. Il est vrai que personne d'autre ne va lire mes dossiers, vu je n'ai aucun moyen de les reproduire ou de les distribuer tant que je suis piégée sur l'une de ces stations spatiales. Quand je les ai commencés, ils étaient un projet de passion, créé par mon amour pour la nature et ses créatures.

À présent ? Je suppose qu'ils font juste partie de mon identité. Les écrire aide à me rappeler qui je suis.
~ Helena

Note d'Helena #26 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je ne peux pas le croire ! Wali a repéré quelqu'un errant dans le désert l'autre jour, et il s'est avéré être nul autre qu'Edmund Rockwell ! J'ai presque fondu en larmes quand je l'ai reconnu.

Apparemment, il a entendu que Nerva me tenait captive et a cherché à négocier ma libération. Cela l'a conduit à la grotte, et finalement il s'est retrouvé ici. C'est vraiment gentil de sa part de passer par tous ces ennuis pour moi !

Curieusement, Wali prétend avoir vu un portail s'ouvrir loin de son territoire peu de temps avant le mien. Je suppose que c'était Rockwell, bien que Wali soit arrivée sur les lieux trop tard pour le suivre. Rockwell a théorisé que les portails peuvent nous conduire à travers le temps ainsi que l’espace. Compte tenu de ma compagnie actuelle, je suis enclin à être d'accord avec lui.
~ Helena

Note d'Helena #27 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Wali a été beaucoup plus calme depuis que nous avons trouvé Rockwell. Je suppose qu'elle nous laisse juste rattraper le temps passé. Cependant, elle a dit quelque chose d'intéressant quand nous racontions les ambitions de Nerva pour l'île.

« Cet endroit ne permettrait jamais à quiconque de le maîtriser » dit-elle, et, quand je lui ai demandé d'expliquer, elle m'a dit que la grande cité au sud-est a été détruite par l'obélisque lui-même.

Ce n'est actuellement qu'une conjecture, mais c'est intéressant d'y penser. Les conservateurs de ces stations pourraient-ils surveiller le comportement humain et couper ses ailes si les survivants se regroupent et volent trop près du soleil ? Si chaque station représente un groupe différent dans une expérience plus vaste, « réinitialiser » le progrès humain aurait beaucoup de sens.

C'est un peu sinistre, n'est-ce pas ?
~ Helena

Note d'Helena #28 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je ne pense pas que Rockwell n'a pas beaucoup dormi. Je me suis réveillée la nuit dernière pour le trouver en train d'étudier un étrange morceau de métal au coin du feu. Je suppose que certaines tribus lui ont donné en cadeau, ainsi qu'un artefact très familier.

J'ai insisté pour que nous montrions ces objets à Wali, et elle les a reconnus comme la propriété du gardien solitaire de cette station. Avec tout ce qu'elle sait, je ne suis pas surprise qu'elle ait activé les obélisques auparavant. Enfer, on dirait bien que la vieille a tué la bête elle-même !

Depuis que nous avons mentionné l'artefact du gardien, Wali dit que nous pouvons quitter cette station à tout moment. Je suppose que nous le ferons bientôt. Rockwell est impatient de partir, et bien que j'apprécie Wali, j'ai eu mon plein de sable.
~ Helena

Note d'Helena #29 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Le transporteur qui peut nous ramener au « centre de contrôle » se trouve dans les ruines d’une autre ville, au sud des montagnes. Wali croit qu'elle a été détruit par les obélisques, tout comme la ville au sud-est.

Je ne lui ai pas demandé des détails, pas que j'en aurais eu. Wali a les lèvres serrées à propos de ces ruines. Je devais pratiquement la supplier de m'emmener dans la ville au sud-est, et pendant que nous étions là, elle passait le plus clair de son temps à regarder au loin.

Ça n'a aucun sens de faire tomber son humeur avec ces fadaises maintenant. Après tout ce qu'elle a fait pour moi, j'aimerais lui faire un bon adieu.
~ Helena

Note d'Helena #30 (Scorched Earth)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Après nous avoir vus traverser les ruines en toute sécurité jusqu'à la plateforme, Wali s'en est allée. Après en avoir tant fait pour moi, j’étais triste de la voir s'en aller, mais au moins je l'ai fait sourire avant qu'elle ne parte. Enfin, Radar et moi. Je ne peux pas prendre la petite bestiole avec moi, alors j'ai officiellement donné sa garde à Wali. Je pense qu'elles iront bien ensemble.

Oups, j’ai écrit « Wali » plus haut ! Deux fois ! Je suppose que les vieilles habitudes ont la vie dure, mais ce n'est pas vraiment son nom, n'est-ce pas ? J’ai toujours su que c’était le cas, mais elle ne m’avait jamais dit de l'appeler autrement. Au moins pas jusqu'à maintenant.

Eh bien en tout cas je suis enchantée, Raia. C’était un plaisir de te connaître.
~ Helena

Notes d'exploration de Aberration[modifier | modifier le wikicode]

Note d'Helena #1 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Bon sang, cet endroit est dérangeant. Ne vous méprenez pas, il est aussi fascinant. Une telle abondance de flore souterraine est complètement inédite et parce que beaucoup de plantes ici sont bioluminescentes, toute la forêt est d'une beauté frémissante.

C'est bien ça, frémissant est le maître-mot. J'ai tenu mon fusil si fort depuis que nous sommes ici que j'en ai laissé des empreintes dans la crosse.

Nous aurions dû revenir sur l'Île. Les gens nous connaissent là bas, ils nous auraient apporté de l'aide et des provisions. Cependant Rockwell n'a pas voulu l'entendre et je n'allais pas le laisser venir seul ici.
~ Helena

Note d'Helena #2 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png « Toi la vie, tu ne peux plus me surprendre » dis-je. « Après les wyvernes, les golems, et les vers de sable géants, je suis prête à tout. »

« Même à des poulpes-chauve-souris-monstres-tueurs volants ? » répondit la vie.

« Eh bien, c'est légèrement surprenant, » concédai-je.

Je veux dire, j'ai tiré sur ces choses et les ai maudites toute l'après-midi. Enfin, quand je ne les fuyais pas. Heureusement, après avoir un peu diminué leur nombre, elles ont décidé que Rockwell et moi n'en valions plus la peine. Espérons qu'elles ne changeront pas d'avis. Je ne suis pas sûr d'avoir assez de munitions pour les repousser à nouveau.

Eh oui, je sais que PCSMTV n'est pas la plus scientifique des appellations, mais je suis en colère contre elles en ce moment, donc c'est comme ça que je les appelle... avec d'autres noms que je préfère ne pas écrire.
~ Helena

Note d'Helena #3 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Bien que je ne peux dire être tombée amoureuse de la faune de cette station, je suis reconnaissante pour son abondance en ressources naturelles, notamment l'eau. La perméabilité de la roche ici est incroyable. Les murs de cette grotte sont humides à cause de la condensation et le sol est jonché de flaques d'eau.

Après tout ce temps passé dans le désert, c'est un changement que j'accueille à bras ouverts ! Merci Dieu pour l'hydratation !

Je ne le dis pas que pour moi. Rockwell semble... distrait. L'autre jour, j'ai dû l'empêcher de marcher tête baissée dans des champignons vénéneux. Il ne se porterait pas bien dans un environnement plus dur. Encore qu'à son âge, je suis sure aussi je perdrais un peu la tête aussi.
~ Helena

Note d'Helena #4 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Aucun doute, c'était un rat-taupe géant. Heureusement, il n'était pas agressif, j'ai donc été en mesure de bien l'observer.

Son apparence m'a fait réaliser quelque chose que j'avais pris pour acquis. Chaque créature que j'ai rencontrée se base soit sur une espèce connue, soir sur une légende humaine. Les golems et les wyvernes n'ont jamais existé sur Terre, mais les êtres humains ont écrit des histoires à leur sujet. Même les PCSMTV (je les croise toujours) semblent être un pastiche de la faune connue.

Qu'est-ce que cela signifie ? Est-ce que ceux qui s'occupent de ces stations sont humains, possèdent-ils simplement une vaste connaissance de l'être humain, ou est-ce que je me raccroche à n'importe quoi ? Je ne peux pas y répondre, mais ça vaut la peine d'y réfléchir.
~ Helena

Note d'Helena #5 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Les PCSMTV sont revenus, et j'avais raison, je n'avais pas la puissance de feu pour les combattre. Heureusement, quelqu'un d'autre l'avait.

C'était incroyable ! Je n'avais jamais vu un humain se déplacer si rapidement. Il y a une seconde, j'étais une femme morte, et la suivante il y avait quelqu'un dans une armure brillante argentée, traversant ces créatures comme si elles étaient des dodos. Une s'est faite frapper si fort qu'elle est passée à travers le sol de la caverne !

Comme si un sauveur surhumain n'était pas assez choquant, quand ils ont levé leur visière, j'ai trouvé un visage familier. C'était Mei-Yin ! Ça m'a pris une bonne minute pour former une phrase après ça. Je devais avoir l'air d'une idiote, parce que je vous jure, elle a presque ri.

Au moins, je suis une idiote vivante, et avec elle, je devrais le rester.
~ Helena

Note d'Helena #6 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Quel est le dicton déjà ? L'absence rend le coeur plus affectueux ? Sur l'Île, je n'étais pas sûr de savoir où j'en étais avec Mei-Yin, mais maintenant nous sommes en train de devenir les meilleures amies. Elle s'est excusée de m'avoir frappé au visage, j'ai appris comment elle était arrivée ici et qu'elle avait eu sa nouvelle cicatrice en se battant à mort avec Nerva... vous savez. Les joies des meilleurs amis.

Elle nous a aussi présentés à ses nouveaux alliés à son camp, et voilà où ça devient dingue, ils viennent du futur ! Enfin, mon futur, en tout cas.

Tout correspond, n'est-ce pas ? Je n'avais jamais rencontré quelqu'un venant de mon futur avant, mais Mei-Yin et Rockwell sont de mon passé et la technologie ici dépasse celle de mon présent. Clairement l'année actuelle est bien au-delà de 2008, mais de combien de temps ?
~ Helena

Note d'Helena #7 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Le voyage vers le village était un peu difficile. Comme Rockwell et moi n'avons pas cette armure high-tech, ils ont dû nous aider avec des échelles de corde et des tyroliennes.

Nous l'avons finalement fait, et ça en valait bien la peine. La technologie de cette tribu est incroyable, bien que Rockwell était beaucoup plus intrigué que je ne l'ai été. Diana, l'amie de Mei-Yin, nous a fait la visite complète et il l'a noyé de questions tout ce temps.

Heureusement, Diana a juste souri et a répondu patiemment à ses questions. Apparemment, elle était pilote à son époque, et les autres villageois viennent de cette même période. Qu'il y ait tellement de personnes de la même époque sur une seule station est inhabituel. Je me demande ce que cela signifie ?
~ Helena

Note d'Helena #8 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je dois les convaincre d'arrêter ! Il n'y a aucun moyen que la station le permette.

« Cet endroit ne permettrait jamais à quiconque de le maîtriser. »

Si Raia ne m'avait pas averti j'aurai été enthousiaste de ce qu'ils sont en train de créer. Un portail qui nous permettrait de nous échapper de la station et d'atteindre la planète en dessous ? C'est génial, mais les obélisques vont tuer tout le monde avant que nous ne l'ayons achevé, comme ils ont détruit la ville dont Raia m'a parlé. J'en suis certaine.

Bon sang, je vais avoir l'air d'une vraie folle. Je suis à peine arrivée ici et je m'apprête à leur raconter des prophéties sur la fin du monde. Je dois convaincre Mei-Yin et Diana d'abord. Elles sont ma meilleure option.
~ Helena

Note d'Helena #9 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Les chefs de la tribu ont été étonnamment réceptifs à mes idées, mais encore un peu sceptiques. Apparemment, ils ont déjà joué avec l'un des obélisques et même endommagé le centre de contrôle de la station. Même s'ils me croient pour ce qui est arrivé dans le désert, ils pensent que la menace est déjà contenue. Heureusement, Diana les a convaincus de me prêter une petite équipe pour inspecter l'obélisque, au cas où. Au moins, c'est mieux que rien.

Cependant, sur cette station, aller à un obélisque est quelque chose de risqué. Pour les atteindre, nous devons aller à la surface, que même Mei-Yin dit dangereuse. Cela signifie que je vais avoir besoin d'un cours accéléré sur cette armure avant d'y aller.
~ Helena

Note d'Helena #10 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Le temps passé dans le désert m'a donné une certaine habileté avec les armes à feu et m'a aidé à retrouver la forme, bien que je n'ai toujours pas ces abdos saillants, mais je ne suis toujours pas une soldate. C'était évident pour quiconque m'a vu me débattre lors de l'entraînement de ces derniers jours.

Si ce n'était pas pour Mei-Yin et Diana, je serais encore à m'écraser sur les rochers dans cette armure TEK ou à trébucher comme un dodo ivre. De plus, je me sens moins ridicule quand il y a quelqu'un pour rire de mes erreurs avec moi. Heureusement Mei-Yin m'accompagnera jusqu'aux obélisques, donc tout ça ne reposera pas sur mes mains tremblantes en-amurées. Dieu merci !
~ Helena

Note d'Helena #11 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Mei-Yin et moi sommes parties hier, accompagnés d'un expert en informatique à lunettes nommé Santiago. Il sera le seul à vraiment examiner l'obélisque. Il affirme qu'il peut pirater son terminal. S'il se prépare à libérer une telle puissance, comme je le redoute, alors il a dit qu'il pourrait être capable de la rediriger.

Rockwell, de son côté, est resté derrière. Il aide les scientifiques du village dans leurs études depuis que nous sommes arrivés et il est devenu plutôt... absorbé. Toutes les autres conversations avec lui tournent autour de ce fichu métal qu'il a nommé d'après lui-même. C'est un peu troublant, mais heureusement, Diana a dit qu'elle s’occuperait de lui.

Je ne peux pas passer mon temps à m'inquiéter pour Rockwell maintenant. Le sort de tout le village peut dépendre de cette expédition. Concentre-toi Helena ! Nous allons le faire !
~ Helena

Note d'Helena #12 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png La structure de cette station spatiale doit être vraiment différente des autres pour permettre ces immenses cavernes. Est-ce rare ou est-ce que beaucoup de stations varient si radicalement entre elles ? Je n'en ai vu que trois. Pour autant que je le sache, elles pourraient être de toutes les formes et de toutes les tailles.

En parlant de différence, Mei-Yin a été plutôt bavarde depuis que nous sommes partis, enfin pour elle. Elle devient toujours silencieuse parfois, mais au lieu d'essayer de me brûler à mort avec ses yeux lasers invisibles, elle regarde fixement au loin et joue avec son collier. Je pense qu'il représente une sorte d'avion ou de vaisseau spatial. Je me demande où elle l'a eu.
~ Helena

Note d'Helena #13 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Ils n’exagéraient pas lorsqu'ils disaient que la surface était dangereuse. L'exposition directe à la lumière du Soleil pendant le jour réduira rapidement un être humain en cendres, même dans cette armure sophistiquée.

Cela signifie que nous devons adapter nos horaires de sommeil et attendre juste en dessous de la surface jusqu'à ce que la nuit tombe. A ce moment, nous ferons une course effrénée jusqu'à l'obélisque, laisserons Santiago travailler autant que possible et ensuite irons mettre nos fesses à l'abri.

Pfiou ! Je pensais que ce fichu désert était diabolique, mais cela le surpasse à coup sûr ! Pourquoi ne pourrions-nous pas faire quelque chose de simple, comme fuir une meute de voraces Allosaures ? Je vous jure, cette vie que je mène...
~ Helena

Note d'Helena #14 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Santiago revoit encore ses lectures de la nuit passée, mais même sans elles, il semble clair que l'obélisque se comporte curieusement. Il pulsait sauvagement et le sol en dessous tremblait régulièrement, comme si la station était sur le point de se déchirer. Si cet obélisque explose, cela pourrait signifier l'apocalypse pour tout ce qui vit ici.

Malgré cela, Santiago insiste pour étudier ses lectures. La scientifique en moi est fière de son dévouement aux preuves solides, mais une part de moi qui ne veut pas être anéantie pas une station spatiale high-tech mystérieuse souhaite vraiment qu'il se dépêche.
~ Helena

Note d'Helena #15 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Nous avons communiqué nos découvertes au village par radio. L'analyse de Santiago a confirmé ce que je soupçonnai, les obélisques sont très instables. Ils pourraient réagir dans les jours à venir.

Toutefois, Santiago marque un point. Même si le projet de portail est arrêté, nous ne pourrions être sûrs que cela stabiliserait les obélisques. Il est peut-être trop tard pour dissuader la station de détruire le village. La seule manière de garantir notre survie est d'arrêter les obélisques eux-mêmes.

Selon Santiago, nous ne pouvons pas le faire depuis les plateformes des obélisques, mais il serait capable de les manipuler pour nous téléporter où nous voulons. Spécifiquement dans la station elle-même.

C'est un risque énorme, mais il s'agit du seul espoir que nous avons.
~ Helena

Note d'Helena #16 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je n'arrive pas à le croire ! Nous l'avons fait ! Nous sommes dans la station ! Il y a une plateforme ici que Santiago a pu verrouiller. Peut-être était-elle utilisée quand la station était en construction ?

L'architecture est similaire à celle du centre de contrôle que j'ai vu auparavant : une caverne de métal irrégulière, éclairée par une lueur bleue surnaturelle. Il y a un bourdonnement constant tout autour de nous, probablement émis par l'énergie envoyée dans tous les coins de la station.

J'espère que Santiago pourra trouver une carte dans la console sur laquelle il travaille. Ensuite tout ce que nous aurons à faire sera de trouver une salle de contrôle et d'arrêter les obélisques. Simple, non ? Non…
~ Helena

Note d'Helena #17 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png En nous avançant plus profondément dans la station, nous avons traversé une énorme salle. Elle était tellement vaste que je ne pouvais voir son sol depuis le pont sur lequel nous étions. Pourtant, elle était pleine à craquer. De mur en mur, elle était remplie de tubes à échantillons, qui contenaient chacune des créatures, des foetus ou des oeufs.

Je savais grâce aux hologrammes que j'avais vus sur le centre de contrôle de l'Île que chaque station créait ses propres créatures, mais je n'avais jamais vu où le processus avait vraiment lieu ! Il y avait des spécimens pour chaque créature qui vivait dans la station, des dinosaures jusqu'aux énormes monstres semblables à des extraterrestres. J'aurais adoré récupérer plus de données depuis les consoles de la salle, mais...

Vous savez, après avoir lu ceci à haute voix, je pense que Mei-Yin avait raison. Cette idée sonne vraiment stupide et dangereuse. Sage décision.
~ Helena

Note d'Helena #18 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Depuis que j'ai vu ces étranges hologrammes au centre de contrôle de l'Île, j'avais envisagé cette possibilité, mais je n'étais pas préparée à y faire face. Pas directement.

La salle était semblable à celle avec les créatures, mais bien plus petite. Des tubes à échantillons bordaient les murs, en ligne et en colonne, mais tous contenaient la même espèce : Homo sapiens.

Ils n'étaient pas des clones, au moins pas entre eux. Chacun était unique et ils étaient tous adultes.

Je suppose que je suis venue d'un endroit comme ça, conçue dans ce centre de contrôle puis créée dans cette usine. Est-ce que ça signifie que mes souvenirs m'ont été greffés ? Des faux ? Non, impossible. Ils sont trop nets, trop détaillés. Peut-être qu'en quelque sorte, la station peut revenir dans le temps et... copier quelqu'un.

Cela semble peu probable, mais je pense que je vais m'accrocher à cette idée. Elle me fait sentir plus... réelle. Au moins dans cette hypothèse, quelqu'un aura vécu ma vie. Même si ce n'était pas moi.
~ Helena

Note d'Helena #19 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png La salle aux spécimens humains a été difficile pour tout le monde, mais je pense que c'était pire pour Mei-Yin. Elle est devenue complètement silencieuse, marchant péniblement derrière Santiago et agissant comme un zombie en armure. J'ai essayé du mieux que j'ai pu pour tout lui expliquer et lui offrir mon soutien, mais je ne suis pas sure d'avoir aider.

Quand j'y repense, c'est incroyable qu'elle soit arrivée si loin en gardant sa santé mentale intacte. À son époque, ils étaient encore sept siècles avant que l'on invente la poudre à canon. L'idée d'une machine qui crée des êtres humains, et qui vous a créé, serait inimaginable.

J'espère qu'elle va bien, pour notre salut. La voir dans cet état me fait me sentir beaucoup moins en sécurité.
~ Helena

Note d'Helena #20 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Nous l'avons enfin trouvée ! Ce doit être la salle de contrôle de l'obélisque. Heureusement, les consoles ici sont semblables à celles dans le centre de contrôle que j'ai utilisé auparavant, j'ai donc pu aider Santiago à commencer.

Il travaille depuis un certain temps maintenant, murmurant et se maudissant tout ce temps. Je ne peux pas lui en vouloir. C'est un merdier déconcertant que nous avons... Ah ! Pas possible ! Il a dit qu'il l'a piraté ! Ça en avait l'air en tout cas. Il y a eu un fort bourdonnement et...

Oh. Ce sont des rugissements. Beaucoup de rugissements. Il est temps de courir ! Je finirai d'écrire plus tard
~ Helena

Note d'Helena #21 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Alors que Santiago venait de pirater l'obélisque, la station a libéré une horde de créature pour se défendre, donc nous avons détruit les commandes et avons couru comme des fous. Heureusement, l'instinct de Mei-Yin la ramena à la réalité et elle mena la charge à travers un mur de griffes et de crocs, tandis que Santiago et moi faisions ce que nous pouvions pour la suivre.

Bien que Santiago ait préparé la plateforme pour un départ rapide, c'était très serré. J'ai dû le tirer à travers le portail juste avant qu'il ne se ferme, mais finalement, nous l'avons fait. Nous sommes couverts d'entrailles et encore essoufflés, mais nous l'avons fait !

Bon sang, quelle journée ! J'ai besoin d'une bière et de la plus longue sieste du monde, maintenant.
~ Helena

Note d'Helena #22 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Vous penseriez que je serais plus enthousiasmée. Nous avons sauvé le village, j'ai confirmé la nature de ces stations spatiales et quand le projet de portail sera complet, nous pourrons nous échapper de cette folie. Ce ne sont que des bonnes nouvelles, alors pourquoi ne suis-je pas ravie ?

J'ai essayé de dessiner les formes de vie que nous avons repérées sur le chemin du retour, mais je me suis arrêtée à mi-chemin. À quoi cela sert-il ? Dans le désert, je me suis dit que c'était une manière de m'exprimer, mais qu'en est-il vraiment ? Si une machine m'a créé pour agir d'une certaine manière, est-ce moi qui m'exprime ou est-ce la volonté de la machine ?

J'ai vraiment besoin d'une bière. Même de plusieurs.
~ Helena

Note d'Helena #23 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Nous avons contacté le village pour leur dire que nous avons réussi. Ils étaient beaucoup plus excités que nous ne l'étions. C’était même bruyant, des acclamations, des applaudissements et tout ça, assez pour que Santiago lâche presque la radio des mains.

Même Mei-Yin a fendu un sourire. Elle revient à elle, lentement. Je pense qu'elle a juste besoin d'un peu de temps.

Je commence à accepter ce que je suis. Même si mes souvenirs sont ceux de quelqu'un d'autre ou ne sont pas réels, ce que j'ai fait depuis que je suis arrivée sur ces stations était mon choix. Ce que je fais dorénavant est mon choix. C'est ce qu'Helena Walker est.

Je pense que je suis d'accord avec cela.
~ Helena

Note d'Helena #24 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Nous avons reçu un autre appel du village, mais celui-ci n'était pas festif. En fait, de ce que nous pouvons dire, c'était un appel de détresse. Santiago n'a pas pu bien capter le signal, mais il y avait ce ton. Nous avons entendu la voix de Diana, des cris paniqués et quelqu'un a mentionné Rockwell.

Depuis lors, nous avons pressé le pas. J'espère que nous arriverons à temps pour aider, et que la situation n'est pas aussi dangereuse que nous le craignons. Si quelque chose arrivait à Rockwell, je ne peux m'empêcher de penser que ce serait ma faute pour l'avoir négligé.

Zut. Nous devons nous dépêcher !
~ Helena

Note d'Helena #25 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je craignais que nous n'arrivions trop tard, mais je ne m'attendais pas à ce que le village subisse une telle dévastation. Il y avait des débris et des corps partout. J'ai failli vomir à leur vue. Au loin, je pouvais distinguer le coupable, une silhouette violette colossale disparaissant dans les profondeurs des cavernes.

Nous avons cherché Diana, mais au moment où nous l'avons trouvé, nous ne pouvions plus rien faire. Elle est morte de ses blessures dans les bras de Mei-Yin, et curieusement, affichait un sourire. Néanmoins, avant qu'elle n'expire, elle a pu nous dire l'identité du monstre qui a fait ça.

Son nom est Edmund Rockwell.
~ Helena

Note d'Helena #26 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je ne peux pas laisser Mei-Yin aller chercher seule Rockwell. C'est de ma faute s'il était ici. C'est ma responsabilité ! Alors pourquoi me suis-je blottie ici, écrivant mes pensées comme si j'avais trop peur de les dire à voix haute ?

Pendant des semaines, nous avons été assiégés par des monstres que Rockwell a pliés à sa volonté ou même créés, mais aujourd'hui Mei-Yin en a eu assez de se cacher. Elle a pris toutes les armes et les bêtes valides qu'elle a pu et est partie le chasser seule. Je ne l'avais jamais vu comme ça. Même Nerva n'a jamais provoqué une telle haine dans ses yeux.

Bon sang, elle va se faire tuer et ce sera ma faute ! Mais comment pourrais-je lui tirer dessus ? C'est mon plus vieil ami. Il m'a aidé quand je n'avais plus personne d'autre.

Mais c'est ma faute, alors je dois essayer. Je le dois !
~ Helena

Note d'Helena #27 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png J'ai rattrapé Mei-Yin et Rockwell le long des rivières de magma dans les plus profondes fosses des cavernes, où ils étaient déjà en pleine bataille. À ce moment, Rockwell était devenu une monstruosité massive, frappant de ses tentacules agités.

Je n'ai eu besoin que d'un seul coup d'oeil à ce visage difforme et hideux pour me décider. J'ai tiré jusqu'à ce que mon doigt s'engourdisse, et ensemble, nous avons réussi à disperser son attention.

Dans sa fureur, Rockwell a créé un trou dans le sol de la caverne, et avec un dernier coup, Mei-Yin l'a poussé dedans. Elle a failli y tomber aussi, mais j'ai réussi à attraper son bras juste à temps. Dieu merci, je l'ai fait. Si elle était tombée...

Eh bien, je suis juste contente que ça soit fini.
~ Helena

Note d'Helena #28 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png À Sir Edmund Rockwell,

Sache que j'ai choisi de me rappeler de toi non pas comme ce monstre que tu étais dans tes derniers instants ni comme l'homme obsessionnel et secret que tu es devenu après que je t'ai trouvé dans le désert. J'aurais dû voir les signes. Si j'avais pu, peut être que je n'aurai pas à graver cette tombe vide.

Cette tombe est pour l'homme que tu étais, et l'homme dont je me souviendrais. Il était celui avec qui je discutais et riais toute la nuit autour d'un thé, et celui qui m'a offert des fournitures et une monture sans hésitation. Il était un savant, un érudit et un gentil homme. Où que soit cet homme, j'espère qu'il repose en paix.

Ton amie fidèle,
Helena Walker
~ Helena

Note d'Helena #29 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Les effets du saccage du monstre persistent. Mei-Yin n'a pas dit un mot depuis que nous sommes revenues. Elle reste là, à fixer son collier de navette, le tournant encore et encore dans sa main. Il a fallu une heure de persuasion pour qu'elle veuille manger.

Au moins le projet de portail a survécu, une sorte de miracle. Santiago est en train d'organiser les survivants en équipe pour le terminer. Il pense qu'ils peuvent le finir en deux semaines.

Je pense qu'ils ne m'inviteront pas à les accompagner quand il sera activé. Je ne le leur reproche pas. J'ai amené Rockwell avec moi. Les personnes qu'il a tuées, la destruction qu'il a causée... c'est sur ma conscience. Comment pourrais-je demander pardon pour cela ?
~ Helena

Note d'Helena #30 (Aberration)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Le portail est prévu d'être fini demain, donc la nuit dernière, j'ai emballé mes affaires et me suis préparée aux adieux. Santiago a protesté, mais a finalement compris. Mei-Yin par contre...

Je ne l'ai jamais vu se briser comme ça. Cela m'a prise au dépourvu, encore plus au moment où elle ne lâcherait pas mon poignet. Elle répétait qu'elle avait déjà perdu trop de choses, et qu'elle ne pouvait rien perdre d'autre. Je ne pouvais plus partir après ça, même si je pouvais me libérer de cette poigne de fer (ce dont je doute fort).

Donc c'est décidé. Demain, le portail s'ouvrira, et nous atterrirons sur la planète en dessous. Nous allons enfin nous échapper de cette folle expérience et nous le ferons ensemble.
~ Helena

Notes d'exploration d'Extinction[modifier | modifier le wikicode]

Note d'Helena #1 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Cela fait un moment que je n'ai pas écrit, n'est-ce pas ? Entre tout ce qui s'est passé avec Rockwell sur la station et le choc de l'arrivée sur la planète, j'ai été un peu bouleversée. Même cataloguer les nouvelles espèces que j’ai trouvées n’a rien fait pour me rassurer.

La situation ici est tellement folle que certaines personnes se demandent si nous n'étions pas plus en sécurité auparavant. Honnêtement, ils ont peut-être raison. Peut-être était-ce la raison pour laquelle nous étions pris au piège dans ces stations pour commencer...

Heureusement, les plans de Santiago nous ont donné à tous quelque chose à faire. Je ne suis guère une as de la technologie, encore moins de fichus robots géants, mais après tout ce qui s'est passé, je dois à ces personnes de leur donner un coup de main de toutes les manières possibles.
~ Helena

Note d'Helena #2 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png C'est difficile à croire que c’est bien la Terre, mais la preuve fournie par Santiago est indéniable. Cependant, le manque de nuit est déconcertant, à moins que vous adoriez vraiment les événements apocalyptiques. La rotation de la Terre aurait-elle pu ralentir ou pire encore, s’arrêter complètement ?

Non, c'est n'importe quoi. Avec l'atmosphère incontrôlable, tous ces bâtiments abandonnés auraient été décimés par le vent et ces créatures géantes ne survivraient jamais aux océans changeants, aux températures extrêmes et au champ magnétique affaibli. Pourtant, si toutes les stations spatiales situées au-dessus de nous pouvaient, d’une manière ou d’une autre, former une barrière magnétique et réparer l’atmosphère... eh bien, tout est possible à ce stade.

Peut-être que c'est leur véritable objectif, ou peut-être qu'elles sont elle-mêmes derrière ce gâchis. Quelle que soit la vérité, je dois la trouver. Je ne me laisserai pas me faire écraser par un monstre avant que j'y parvienne.
~ Helena

Note d'Helena #3 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Les machines que construit Santiago sont géniales ! D'une certaine manière, il a simplifié les contrôles afin que même une biologiste bizarre comme moi puisse déplacer ces gros balèzes comme s'ils étaient notre propre corps. Moi, en train de piloter des robots ... Honnêtement, j'ai complètement perdu le contrôle de ma vie.

Même Mei-Yin était capable de se synchroniser avec l'un d'eux, et pendant une seconde, je jure qu'elle a lâché le plus petit des sourires. Je pense que cela m'a apporté plus de soulagement que les méchas eux-mêmes. Elle s'est battue si fort pour arriver ici et a tant souffert, particulièrement ce cauchemar avec Rockwell et Diana. J'espère qu'à la fin de tout cela, je pourrais l'aider à trouver un peu de vrai bonheur. Elle le mérite.
~ Helena

Note d'Helena #4 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png J'ai eu une conversation avec Santiago aujourd'hui. Une vrai je veux dire, pas la plaisanterie sarcastique qui est sa méthode de communication préférée. J'étais assez surprise, je ne pensais pas qu'il y avait un interrupteur pour cela.

Il avait pensé aux chambres de clonage que nous avions trouvées sur la station. Sommes-nous des clones de vraies personnes ? Si oui, sommes-nous responsables de leurs actes ? Et quel était le but de cela ? Toutes les questions que je m'étais posées, mais dont j'avais rarement l'occasion de discuter.

Je lui ai dit que nous ne pouvions rien contrôler de cela et que tout ce dont nous étions vraiment responsables, c'était comment nous vivions désormais. Je ne suis pas sure que ce soit la réponse qu'il voulait, mais pour l'instant c'est la meilleure que j'ai.
~ Helena

Note d'Helena #5 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Pourquoi j'ai toujours l'impression que tout le monde fait des sacrifices pour moi ? Rockwell, Mei-Yin, Raia, Diana et maintenant Santiago.

Juste avant que nous ayons fini de mettre les méchas sous tension, les monstres ont finalement attaqué en force. Une seule des machines était opérationnelle et Santiago l'a utilisée pour les attirer. Au moment où Mei-Yin et moi avons réussi à enfiler nos costumes et à les repousser, il était parti. Il n'y avait aucune trace de lui.

Eh bien, ce ne sera pas pour rien, Santiago. Avec les outils que tu nous as fournis, je trouverai la vérité derrière tout ça. Alors, j'aurai ces meilleures réponses que tu cherchais, je te le promets.
~ Helena

Note d'Helena #6 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Avec le Camp Omega compromis, nous avons décidé de nous diriger vers les ruines. Nous ne sommes plus très nombreux et il ne reste que trois méchas, pilotés par Mei-Yin, moi-même et un type fougueux de l'URE nommé Kazuma, nous ne pouvons donc pas former cette super arme conçue par Santiago. Cela signifie que si nous rencontrons quelque chose de trop grand ou trop mauvais, ce sera un problème.

Pourtant, nous n'avons pas le choix. Les réponses se trouvent quelque part dans cette friche et, espérons-le, la sécurité aussi.

Mon Dieu, cette histoire de pilotage me semble toujours bizarre, mais je suppose que mon système nerveux s'est relié à la machine à la perfection. Et c'est ce que je voulais, n'est-ce pas ? Je suis enfin quelque chose de plus qu'un poids mort à trimbaler pour les autres personnes, je peux faire ma part du travail. J'espère juste ne laisser tomber personne.
~ Helena

Note d'Helena #7 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Les créatures mutantes de ces terres désolées peuvent être aussi vicieuses que grotesques, mais nous avons pu jusqu'à présent les repousser grâce aux méchas. Il y a eu quelques dérapages qui m'ont inquiété cependant.

L'autre jour, Mei-Yin a en quelque sorte chargé sans prévenir et s'est presque égarée. Non pas que je sois une experte en tactique ou quoi que ce soit, mais cela semblait simplement téméraire. Ce n'est pas un incident isolé non plus, elle essaie constamment d'attaquer plus d'ennemis que Kazuma et moi.

Je ne pense pas que ce soit une question d'ego. Après le départ de Santiago, c'est comme si elle avait pris le fardeau de la protection des survivants sur elle-même. Ne se rend-elle pas compte que je suis ici, capable de partager ce fardeau ? D'une façon ou d'une autre, je dois lui faire comprendre ça.
~ Helena

Note d'Helena #8 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png C'est drôle de voir comment le seul sujet qui a réussi à mettre Mei-Yin à l'aise avait encore à voir avec les combats. Après un défilé, en tout cas.

J'avais dit que je voulais parler de stratégie, mais la plupart du temps, je finissais par lui montrer tous les mouvements ridicules de l'équipe que j'avais esquissés pour nos méchas. Le Dossier Driver, La Bombe BioBeast, G'day Mei-t ... ce truc était en or ! Je ne peux pas croire qu'elle ne les ait pas prises, mais au moins elle s'est égayée un peu.

Pendant un moment, nous avions presque l'impression d'être de retour sur l'île. Nous ne parvenions pas à préparer un bon repas ni à parler des rapaces. Bon sang, vous savez que votre vie est en désordre quand "le bon vieux temps" vous a échoué sur une île pleine de dinosaures, n'est-ce pas ? Pourtant nous sommes ici...
~ Helena

Note d'Helena #9 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je suis toujours étonnée que nous ayons réellement essayé ça, et plus incroyable encore, ça a fonctionné ! Quand Mei-Yin a dit qu'elle voulait essayer la manoeuvre Mei Je T'ai-de, j'ai pensé qu'elle avait peut-être pris un coup sur la tête, mais nous avons vraiment réussi. Si seulement Santiago était là pour la voir. C'était génial !

Pour être honnête ? J'étais terrifiée par tout ça. J'ai peur de mourir à chaque fois que j'entre dans ce mécha, mais je vais continuer de le faire. Je ne peux pas juste compter sur Mei-Yin tout le temps et même elle ne peut pas mener toutes ces batailles toute seule. Je pense qu'elle commence à le voir aussi.
~ Helena

Note d'Helena #10 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je sais qu'il est probable que mes souvenirs soient des implants, mais ils sont si clairs que je les considère toujours comme miens. Ils me façonnent toujours. Peut-être que c'est juste le déni, mais je n'y peux rien.

Je me souviens d'avoir grandi à Darwin, des couchers de soleil sur la côte, de la splendeur et de la fureur des tempêtes pendant la saison des pluies et du fait de faire du bénévolat à Kakadu chaque fois que je pouvais. J'étais une petit idiote odieuse, poursuivant ma prochaine grande découverte, mais trouvant généralement justes des ennuis. Je suppose que cela n'a pas changé, n'est-ce pas ? Je suis encore en train de sauter d'une aventure à l'autre.

Et après cela, si nous trouvons ce que nous cherchons dans cette friche, alors quoi ? Est-ce que ce sera ça, ma dernière aventure ?

D'une certaine manière, j'en doute.
~ Helena

Note d'Helena #11 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Même s'il est parti, Santiago continue de nous épauler. Ce signal qu'il a trouvé, celui dont il m'a parlé, je pense que nous avons enfin réussi à le verrouiller ! Nous l'avons trouvé il y a quelques heures et il ne cesse de devenir plus intense !

Avec un peu de travail, nous devrions pouvoir trianguler sa position. Je ne suis pas sure de ce que nous y trouverons exactement, mais s'il y a la moindre chance que cela soit lié à ces stations spatiales ou à ce qui est arrivé à la planète, nous devons enquêter.

Je pense que c'est l'étincelle dont nous avions besoin pour remonter le moral de tout le monde ! Nous venons de faire un pas de plus !
~ Helena

Note d'Helena #12 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Pourquoi est-ce un débat ? Nous avons enfin un indice et tout le monde veut aller se cacher dans une grotte ? Juste pour essayer de ne pas mourir ? Bien sûr, nous ne savons pas ce qui se trouve à l'autre bout de ce signal, mais c'est le but ! Vous escaladez la montagne pour découvrir ce qui se passe au sommet !

Nous votons sur la question demain, et mon estomac passe son temps à se nouer. Est-ce que j'aurais vraiment pu faire tout ce chemin juste pour me faire arrêter nette par quelques mains levées ? Une partie de moi pense que même si je perdais le vote, je devrais partir seule, mais bon, il y a un petit problème.

Mei-Yin vote pour l'autre camp.
~ Helena

Note d'Helena #13 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Tout le monde ne voit pas les choses comme moi, mais cela ne les empêche pas d'avoir tort. Je dois à Mei-Yin de me l'avoir rappelé. Je ne me souviens pas exactement de ce que je lui ai dit, quelque chose sur le fait que le signal était la seule chose qui importait dans ce foutu désert, mais sa réponse m'a jeté un froid.

"Ta voix, à ce moment, ressemblait à celle de Rockwell."

Je n'ai pas beaucoup parlé après ça. Pour changer, Mei-Yin a le plus parlé. Contrairement à moi, elle se fiche des mystères de cet endroit. Les stations spatiales, la fin du monde, rien de tout cela. Elle veut juste nous garder, me garder, en sécurité.

Je devrais en être reconnaissante. Je veux dire, je le suis, mais... j'ai besoin de temps pour réfléchir.
~ Helena

Note d'Helena #14 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Ce fut une journée de retournements de situation, je suppose. Je me suis mise à ruminer quelque part, et Mei-Yin m'a suivie pour parler, principalement d'un sujet que nous avions évité : Diana. Depuis qu'elle a ouvert ma blessure, elle devrait ouvrir la sienne, disait-elle.

Cela ne ressemblait pas à un marché équitable. À la manière dont elle tient ce collier et comment elle sourit quand elle se souvient de la femme qui le lui a donné, il y a là une douceur qu'elle n'offre à rien d'autre. Persévérer dans une blessure si profonde qu'elle ne guérira jamais, sa volonté doit être extraordinaire, mais...

Peut-être que ça nous aiderait que nous marchions un peu ensemble, et peut-être que tant que nous serons là pour nous soutenir mutuellement, nous verrons ça d'un bon coté.

Au final, Mei-Yin a changé son vote et les pour l'ont eu. Nous suivons le signal.
~ Helena

Note d'Helena #15 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Alors que le signal s'intensifiait, je m'attendais à apercevoir une première vue de la source. Cet après-midi, c'est enfin arrivé.

C'est une structure monolithique massive qui semble menaçante même à l'horizon. Je veux dire, sérieusement, à quoi je m'attendais dans un endroit pareil, à un bar ? Les ruines que nous avons vues ne débordent pas vraiment d'hospitalité... ni de bière d'ailleurs. Malheureusement.

Cela dit, il semble se distinguer des autres bâtiments, presque comme s'il avait été construit séparément. Cela ferait sens s'il est connecté aux stations d'une manière ou d'une autre et expliquerait également pourquoi il est alimenté. Pour ce qui est de sa raison d'exister, il n’y a qu’une façon de le savoir...
~ Helena

Note d'Helena #16 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Cet endroit est encore plus gigantesque et inquiétant de près. Si les architectes essayaient d'inculquer à leurs visiteurs un sentiment de terreur imminente, alors bravo, ils ont absolument réussi. Vraiment, j'ai fait campagne pour que nous venions ici et maintenant je me méfie d'aller à l'intérieur. C'est un peu gênant, n'est-ce pas ?

Eh bien, il n'y a aucune raison à remettre cela à plus tard. L'entrée est trop petite pour les méchas, ce qui signifie que nous pourrions passer des journées à l'explorer à pied. Bien sûr, nous pourrions couvrir plus de terrain si nous nous séparions, mais compte tenu de l'esthétique du bâtiment et de ma connaissance rudimentaire des films d'horreur, je l'ai expressément déconseillé.

D'accord, on y va. Voyons ce que nous pouvons trouver.
~ Helena


Note d'Helena #17 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Il y a une sorte de beauté sombre à cet endroit. La technologie que nous avons trouvée jusqu’à présent dépasse même nos méchas ou notre notre armure TEK, et il y en a des rangées à n'en plus compter, bourdonnant doucement et pulsant d’une lumière inquiétante. Dans son organisation, cela ressemble presque à une bibliothèque ou à une salle de serveur.

En fait, c'est exactement ce que je soupçonne : des archives. En d'autres termes, mon instinct avait raison ! C’est ici que nous allons enfin découvrir toutes les réponses que nous cherchions, ça doit être ça ! Si la civilisation qui a construit ces stations spatiales a stocké ses connaissances dans ces salles, les secrets derrière tout ce que nous avons traversé doivent se trouver quelque part à l'intérieur.

Il ne nous reste plus qu'à trouver un moyen d'y accéder...
~ Helena

Note d'Helena #18 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Nous avons finalement réussi à faire fonctionner un terminal, et bien, on y est. Je n'arrive presque pas à y croire, mais je l'ai enfin trouvé ! Le mystère derrière ces stations, la seule raison pour laquelle nous existons, tout est bien ici !

Selon cela, ces stations spatiales sont intentionnellement des bio-dômes appelées "Arches" et elles ressemblent exactement à cela : des canots de sauvetage. Peu importe ce qui est arrivé à la Terre, qu’il s’agisse d’une technologie basée sur l’Élément, comme le supposait Santiago, ou d’autre chose, ces Arches ont été construites pour préserver et cultiver la vie sous toutes ses formes - faune, flore et bien sûr, humain - séparée sain et sauf de la surface empoisonnée de la planète.

Mais quelque chose a mal tourné. Il y a toutes sortes d'erreurs ici... c'est peut-être pourquoi elles se sont transformées en pièges mortels. Il y a aussi quelque chose à propos d'un "Protocole de Réensemencement".

J'aurai besoin de temps pour regarder ça.
~ Helena

Note d'Helena #19 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Désolé si je suis un peu dingue, je déchiffre les informations que nous avons trouvées depuis deux jours. Je ne dors plus de toute façon, je nage dans les données.

Donc, ce Protocole de Réensemencement que j'ai mentionné ? Apparemment, c’est la dernière étape pour les Arches : elles sont supposées revenir sur la planète et, quand elles le feront, toute la vie qu’elles cultivent se répandra à la surface. En théorie, cela pourrait rendre de nouveau la Terre habitable.

C'est là que les erreurs entrent en jeu : le Protocole de Réensemencement ne s'est jamais initialisé. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi, cependant, cela indique simplement que "les conditions ne sont pas remplies".

Bon sang, ça ne peut pas être ça ! Toutes les réponses sont ici, mais c'est le seul terminal qui fonctionne. Je dois trouver un autre moyen d'accéder aux archives. Peut-être cet artefact mentionné par Mei-Yin ? Elle a dit que ça pulsait avec une sorte d'énergie, donc ça a probablement du pouvoir. Je vais lui demander de me montrer où il se trouve.
~ Helena

Note d'Helena #20 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Avant même que Mei-Yin ne me montre ce qu'elle avait découvert, je savais que c'était quelque chose de bizarre, mais je ne pensais pas exactement à ça.

Quand j'ai touché l'artéfact qu'elle a trouvé, j'ai eu l'impression que ma main était prise dans son attrait gravitationnel. Je ne pouvais pas m'empêcher de le toucher. Certains détails sont flous après cela, mais quand j'appris la chose suivante, l'artefact avait disparu. Au lieu de cela, je regardais un objet enchanteur en forme de diamant - un prisme d'énergie brute et cosmique.

Je n'ai pas eu l'occasion de l'examiner plus en détail avant que Mei-Yin ne le confisque pour des raisons de sécurité. Je suppose que je ne peux pas lui reprocher la prudence, mais je vais bien ! Vraiment ! Bien sûr, ma tête ressemble à une coquille d’oeuf fissurée et il y a encore des picotements sur mon corps, mais je ne suis pas blessée physiquement. D'une manière ou d'une autre, je dois la convaincre de me laisser l'étudier.

C’est juste que… quand j’ai touché l’artéfact, j’ai ressenti quelque chose. Vu quelque chose. J'ai besoin de comprendre.
~ Helena

Note d'Helena #21 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Quand j'ai dit que les choses sont devenues "floues" quand j'ai touché l'artefact, ce n'est pas vraiment la vérité. Je me souviens de morceaux de lui, des images, qui se succédaient rapidement dans ma vision. Au début, elles étaient difficiles à distinguer, mais maintenant que Mei-Yin m'a permis d'étudier le prisme à distance, elles deviennent de plus en plus claires.

Un homme fait de lumière, des monstres rugissants, un ciel en feu... elles ne semblaient pas être des souvenirs. Du moins pas les miens. Si le prisme a mis ces images dans ma tête, eh bien, c'est un peu effrayant, franchement.

Mei-Yin a raison. Je dois faire preuve de prudence ici. Bien que je veuille connaître les secrets du prisme, si je vais trop loin pour eux, je pourrais m'y perdre. Nous avons tous les deux vu où cela pouvait mener, dans cette fosse violette. Je devrais m'excuser d'avoir poussé l'affaire...
~ Helena

Note d'Helena #22 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png À présent, Mei-Yin et moi pouvons nous comprendre avec seulement quelques mots. Je lui ai dit que j'étais désolée d'avoir été trop froide avec elle, et c'était suffisant. Elle sait à quel point cela compte pour moi et je sais qu'elle ne veut que me protéger, même contre moi-même.

Je lui ai même parlé des images que je vois. Elle les a rejetées comme des absurdités, mais je n'en suis pas si sure. Ces images deviennent de plus en plus claires chaque jour que je passe à étudier le prisme, et une en particulier continue à apparaître.

Dans celle-ci, je vois une seule pièce, au fond d’une grotte. C'est à la fois une tombe et un trône, où une structure semblable à un cercueil repose sur une plate-forme surélevée, entourée de métal argenté et de cristaux incandescents. Les murs scintillent et une lumière descend d'en haut, où monte-t-elle d'en bas ? Je ne peux pas vous dire.

Qu'est-ce que ça veut dire ? Rien du tout ? Où ai-je vraiment besoin de dormir davantage ?
~ Helena

Note d'Helena #23 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Hallucinations possibles à part, le prisme lui-même est fascinant. C'est semblable à l'une des constructions de lumière dure de Santiago, mais cela semble plus solide. Au début, je soupçonnais que c'était du plasma d'Élément, mais je commence à penser que c'est peu probable.

Cependant, il y a une chose que je reconnais avec certitude : sa forme. Le prisme a la même taille et le même profil que la fente située au centre de nos implants de poignet ! Oui, oui, cela peut sembler évident, mais j'étais tellement distraite par tout ce que je n'avais jamais remarqué.

Alors est-ce que c'est pour ça du coup ? Suis-je censée simplement le mettre dedans comme un lecteur de données ? Oh mon Dieu, et si c'était tout ? Ai-je traversé toutes ces difficultés juste pour voir l'album de photos de vacances d'une famille de cyborgs ? "Attends, refais-le ! Maman a fermé ses lentilles optiques !"

Je plaisante, mais si c'était vraiment quelque chose de banal, s'il n'y avait pas de réponse... que ferais-je alors ?
~ Helena


Note d'Helena #24 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Après avoir étudié le prisme pendant tout ce temps, je ne suis certaine d'une chose : si je l'insère dans mon implant, quelque chose changera pour toujours. Moi-même, probablement, mais peut-être pas. Qui peut dire que je survivrais même à l'expérience ? Quoi qu'il en soit, je pense que c'est ce qu'elle veut de moi et elle le veut de toute urgence.

Et moi ? Je veux toujours des réponses, mais je continue à voir le visage muté de Rockwell et à entendre les paroles de Mei-Yin. Est-ce ce qu'il a ressenti, vers la fin ?

Eh bien, je ne vais pas reproduire ses erreurs. Mei-Yin, Raia, Santiago et tous les autres qui m'ont aidé à arriver ici s'en sont assurés. Je n'utiliserai le prisme que si je suis sure que cela ne peut pas blesser les personnes qui comptent pour moi, et si cela signifie ne jamais apprendre la vérité ultime des Arches ? Alors soit.
~ Helena

Note d'Helena #25 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Jusqu'à présent, les images que j'ai vues étaient brèves et déconnectées, comme un photomontage, mais ce dernier rêve était différent. C'était une vision complète et cohérente, même si elle était un peu abstraite.

Dans celle-ci, j'ai vu des doigts violets griffer la roche, des doigts profondément enfoncés dans le sol. Ils s'élancèrent plus loin, s'étirant, se séparant et s'étendant comme une toile tandis que la pierre s'effondrait sous eux, jusqu'à ce qu'ils trouvent enfin un coeur en fusion, dont la cadence était douce et régulière. Sans pitié, ils l'ont saisi dans leurs vrilles tordues et l'ont pressé. Le rythme cardiaque a ralenti, puis s'est complètement arrêté. Il s'est enfin transformé en pierre froide et sans vie.

Alors que le coeur meurt, des ombres filent des doigts violets. Je les ai suivi à travers de la chaire craquelée et desséchée et, lorsque les brins se sont arrêtés, je l'ai vue, une armée d'ombres monstrueuses, à la recherche de la moindre lueur. Et ils marchaient droit vers moi.
~ Helena

Note d'Helena #26 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Toutes mes pensées sur ces images comme étant des hallucinations se sont évaporées lorsque Kazuma est revenu de son tour de reconnaissance ce matin. Une armée de monstres se dirige vers nous et je ne pense pas que ce soit une coïncidence.

Ils en ont après le prisme, ça doit être ça. Donc, si je m'en débarrasse ... non, je ne pense pas que cela fonctionnera. Ces monstres ne s'arrêteront pas avec le prisme, ils dévoreront tous ceux qui sont entrés en contact avec lui. D'une manière ou d'une autre, je ressens cette impression.

Ugh, pourquoi ais-je seulement des visions où nous sommes condamnés ? Montre-moi quelque chose que je peux faire pour sauver mes amis, mon brillant petit parasite !

Mince. Peut-être que je trouverai un moyen une fois que nous serons en mouvement. Pour l'instant, nous devons foutre le camp d'ici.
~ Helena

Note d'Helena #27 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je n'ai dormi qu'une seule fois depuis que j'ai quitté les archives, mais dans ce bref moment de répit, une autre vision m'est apparue.

J'ai vu une échelle qui s'étendait sous la terre et au-dessus des nuages. Je l'escaladais, montant barreau par barreau et portant quelqu'un par-dessus mon épaule. Notre rythme était lent, mais patient. Quelque part au-delà du ciel, j’étais sure que l’échelle avait une fin, même si je ne pouvais pas la voir.

D'en bas, les monstres rugissaient et enrageaient. Ils ne pouvaient pas grimper à l'échelle et ils ne pouvaient pas nous atteindre. Même le plus grand d'entre eux, un imposant Roi de la Mort, ne pouvait pas nous faire de mal et, alors que je montais, je pouvais voir une lumière familière briller à mon poignet.

Est-ce que c'est ça ? Est-ce ainsi que je peux aider tout le monde ou est-ce que c'était juste moi voyant ce que je voulais ? Je dois me décider, et vite. Nous manquons de temps.
~ Helena

Note d'Helena #28 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png J'ai l'impression que mon estomac s'est tordu en un sac de noeud. Quand Mei-Yin a refusé de me donner le prisme, j'ai… Eh bien, je l'ai volé. Je sais qu'elle veut me protéger, mais nous sommes dos au mur. S'il y a une chance que cette chose puisse nous sauver, alors j'ai besoin de l'avoir à portée de main.

Je connais tout de même le danger que cela implique et je ne l'utiliserai donc qu'en dernier recours. Pas pour résoudre un ancien mystère ou faire une grande découverte, mais pour l'aider et aider tous les autres. Si les choses tournent mal et que le prisme est la seule chance pour que je puisse aider, alors le risque en vaut la peine.

Je suis désolée, Mei-Yin, mais nous avions promis que nous nous soutiendrions l'un l'autre, n'est-ce pas ? Ce n’est peut-être pas ce que tu envisageais, mais c’est la seule façon pour moi de tenir le coup. J'espère que tu pourras me pardonner.
~ Helena

Note d'Helena #29 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Ça a marché. Le prisme, il a fonctionné, mais j’ai hésité. Maintenant nous ne sommes que deux. Seulement deux, tout le monde est mort. Tous les autres. Est-ce que je suis en train de mourir aussi ? Est-ce ce que l'on ressent à ce moment ? Est-ce pour cela que je continue à voir la tombe ? La tombe, encore et encore. La tombe, le trône et l'échelle.

L'échelle. Je la vois une fois de plus. Je monte encore, au-dessus des nuages et dans les étoiles. Je pense que je vois la fin, mais lorsque j'essaie de saisir le prochain barreau, ma main se transforme en poussière. J'essaie de crier, mais aucun son ne sort.

Je m'échappe. Je vois leurs visages. Rockwell, Raia, Diana, Santiago, Mei-Yin... Je m'avance vers eux. Je dois trouver une prise. Il doit y avoir quelque chose que je peux saisir. Quelque chose.

La tombe. La tombe !
~ Helena

Note d'Helena #30 (Extinction)[modifier le wikicode]

NoteHelena.png Je suis désolée, Mei-Yin. Je suis désolée. Tout repose sur toi. Il n'y a personne d'autre qui peut le porter ce poids.

La tombe. Le trône. Tu dois l'atteindre. Tu dois m'emmener là-bas, au tombeau de l'Ascension. Je peux te montrer le chemin, mais tu dois marcher seule. J'aimerais que ce ne soit pas vrai. J'aimerais pouvoir te donner des ailes.

Mais je crois en ton coeur, crois donc au mien. Une dernière fois. J'ai besoin que tu croies. S'il te plaît. S'il te...
~ Helena